ACCUEIL
THAILANDE
   
  Nord Thailande
   
fleche Le coeur du Siam Nord
fleche PROMO !! Plaine Fluviale centrale
fleche Riviere Kwai au Lac de l'Ouest
L'Isan terre millénaire
PROMO !! Notre Thailande Insolite du Nord
  Sud Thailande
Route de la Mer d'Andaman
Les Joyaux du Golf du Siam
Nature, Vie et Culture du Sud
THAILANDE - LAOS
Nord-Est Thailandais et Laos du Sud
Couleurs et Traditions du Nord Laos
   
THAILANDE - CAMBODGE
Grand circuit des divers sites d'Angkor

Sur la Route d'Angkor

Les Merveilles d'Angkor
Les Provinces Insolites du Nord Est Cambodgien
Cambodge d'hier et d'aujourd'hui
VIETNAM
Vietnam du centre et du sud
Le Nord: Hanoi , Baie d'Along
Le Nord: Ethnies montagnardes
Villages et rizières en terrasses des reliefs du Nord
Les hauts plateaux du Sud Vietnam
Nature et Traditions des peuples montagnards du Nord Est
Le Delta du Mékong et sa croisière insolite
BIRMANIE
Merveilles du Myanmar
Le coeur de la Birmanie
 
CHINE
Yunnan: La Chine du Sud

La Chine du Sud Ouest

 

RESERVATION
CONTACT
Découvrez Coral-Hotel ...






































 


YUNNAN - La Chine du Sud
Des frontieres du Laos au portes du Tibet
Circuit de16 jours

Nous vous proposons un circuit très vivant, d’une grande richesse culturelle, dans un environnement très varié  avec ses paysages quelques fois époustouflant. Vous découvrez pendant ce voyage la vie chinoise  de  la capitale de cette  grande province du Sud de la Chine KUNMING mais aussi  de nombreuses ethnies aux traditions  multiples et étonnantes qui peuplent toute cette région.
Notre programme commence à Kunming que vous joindrez par avion en provenance de Bangkok (Thaïlande) ou de toute grande métropole chinoise (Shanghai, Pékin, HongKong…). Nous pouvons également vous proposer des variantes si vous arrivez au Yunnan par le sud à la frontière avec le Laos ou le Vietnam suite à un circuit dans le Nord de l’un des ces deux pays voisins de la Chine.

JOUR 1 : ARRIVEE A KUNMING


   Accueil à l’aéroport  par notre guide .Nous prenons la direction du centre de KUNMING, capitale du Yunnan et métropole d’environ 4 millions d’habitants. Nous marquons un  arrêt  au Parc du Lac Vert (GREEN LAKE PARK) pour un  premier bain de culture chinoise…


Ce poumon vert avec  son plan d’eau est l’un des lieux de rencontre le plus prisé par les citadins. Nous  partageons avec une foule immense et très participative  le plaisir d’écouter de nombreux  petits groupes  de musique, des chanteurs populaires et notre étonnement est à son comble quand nous nous trouvons soudainement au milieu des danseurs

Nous reprenons notre véhicule et après un trajet d’une dizaine de minutes  nous arrivons au temple de YUANYONG .La particularité de cette pagode du 8ème siècle est   son arche d’entrée située au dessus des pavillons mais surtout le fait de rassembler  les représentations  de Bouddha des trois grands différents courants de pensée  du bouddhisme. Nous  trouvons bien entendu le  Bouddha du Grand véhicule (très majoritaire  en Chine) mais aussi le Bouddha du Petit Véhicule
 (Thaïlande, Laos…) et  enfin la représentation du Bouddha Tibétain.

      Dîner puis nuit à l’hôtel

 

 


JOUR 2 : JOURNEE A KUNMING :

  Nous quittons notre hôtel en début de matinée en direction de l’ouest de Kunming pour atteindre après une petite heure de route, les Monts de la Beauté Endormie, dont les  sommets culminent à plus de 2 000 mètres.
  Nous utilisons  un télésiège qui nous porte environ 15 minutes jusqu’aux cimes. Au fur et à mesure de la montée la vue se dégage sur le grand lac de DIAN, la métropole de Kunming et sur  les montagnes à l’horizon. Nous  descendons par un sentier creusé dans la roche qui vous mène de cavités en temples et maisons de thé jusqu’en bas où nous retrouvons  notre véhicule.


 

 Nous dégustons  le repas de midi dans un restaurant local qui sert de la très bonne cuisine régionale. Puis nous poursuivons jusqu’aux  rives proches  du lac DIAN pour une petite promenade digestive avant de terminer  la journée par une  visite très culturelle du Musée des Ethnies de Haigeng. (Musée fermé le lundi).
  


   Les costumes  colorés des différentes ethnies (Yi , Bai, Hani, Daï , Lahu , Miao , Naxi, Yao, Tibétain…)  ne manquent pas de nous émerveiller. Nous  pouvons ensuite nous intéresser aux différentes écritures des ethnies  à  travers l’histoire des différentes régions du Yunnan. Les amateurs d’instruments de musique, de masques trouvent également leur bonheur. Nous ne partons pas avant de nous documenter sur les différents ustensiles utilisés pour l’agriculture à travers les âges des multiples contrées du Yunnan.

 

   Dîner dans un magnifique restaurant traditionnel « Shi PinHui Guan » ou équivalent avant d’admirer le magnifique spectacle de danses et de chansons traditionnelles.
Retour à notre hôtel.

 


JOUR 3 :DE  KUNMING  A  JIANSHUI


   Nous quittons  notre hôtel après le petit déjeuner en direction du sud. Nous  passons   par la Ville Nouvelle  avec ses nombreux logements très récents et qui accueille depuis peu  universités et organismes gouvernementaux .Nous sortons de la métropole en traversant les campagnes et villes jusqu’à la Forêt de Pierre Noire  que nous atteignons après deux bonnes heures de route.


  Ce lieu féerique attire un grand nombre de touristes chinois. Ce site naturel constitué d’une vaste forêt de rochers noirs de toutes formes et dimensions  datant de plus de 200 Millions d’année est  classé patrimoine mondial.
Pour essayer de le visiter dans le calme nous préférons utiliser   le chemin extérieur
(Il est possible  de louer en supplément  une carriole électrique) qui permet une vue  panoramique  sur le site avant de  nous engouffrez  quelques instants au milieu des hordes de touristes sur le chemin slalomant  entre les rochers.

 

 

  Avant de reprendre la  route, nous savourons  une cuisine avec ses spécialités locales 
(conseil: essayer le canard braisé  et fromage de chèvre chaud) dans un  petit restaurant situé à l’extérieur du parc.
 


A quelques kilomètres de ce site nous pénétrons dans le petit village de LUOLUO regroupant environ 300 familles majoritairement de l’ethnie Yi. Nous avons la chance de trouver dans ce village encore plusieurs maisons en terre damée qui voisinent avec des demeures rénovées en briques.

    Il nous reste ensuite trois heures de route environ pour atteindre la ville de JIANSHUI. Nous logeons au centre de la vieille ville  dans la demeure traditionnelle de la famille ZHU transformé en véritable petit hôtel de charme. Nous dînons dans le vieux quartier à quelques mètres de notre hôtel.
Nuit  dans notre hôtel.


JOUR 4 : JIANSHUI et sa région


       
Dès le matin  nous partons pour la petite ville de TUANSHAN située à une petite demi-heure de JIANSHUI. En route nous rencontrons des tailleurs de pierre. Nous avons aussi la surprise de constater que les routes sont aussi utilisées par les paysans pour sécher la paille de riz…Nous entrons à pied dans le village et arpentons les ruelles en pierre .Nous sommes invités à admirer   le jardin et la demeure  de la famille ZHANG.

     Le village se développe  depuis  plusieurs siècles  et regroupe maintenant 252 familles. Sur le haut de la porte d’entrée de chaque maison   plusieurs motifs d’animaux  symbolisent la famille. Ainsi l’éléphant peut incarner le pouvoir ou la sécurité, les cerfs : la longévité, la fleur de lotus : la chance   de réussir pour le jeune  étudiant de la famille ….

 

Sur le chemin du retour  nous traversons  sur le Pont du Double Dragon le lit de deux rivières qui se rejoignent en cet endroit. Cet édifice - célèbre dans la région – fut édifié en 1839.

Après le repas de midi  à JIANSHUI et un petit moment de détente  nous partons visiter le Temple de Confucius. Ce temple est  classé troisième par son importance sur toute la Chine. Depuis sa construction  d’origine en 1285 il a dû être rénové plus de 40 fois !
 

     Nous prenons ensuite notre temps  pour déambuler dans le vieux quartier à observer la vie quotidienne  bouillonnante de ses habitants. Une atmosphère très chinoise !

Dîner et nuit à l’hôtel.

 


JOUR 5 : De JIANSHUI  à YUANYANG


  Nous laissons Jianshui  vers 9H pour nous rendre à ½ heure de cette jolie ville aux grottes de «  Jianshui swallows Cave ».A notre arrivée une femme Yi nous accueille et nous accompagne pour visiter cette immense cavité karstique où l’eau a creusé et peaufiné pendant des millénaires  des sculptures les plus étonnantes les unes que les autres.
Pendant la période de mai à juillet/août des envolées d’hirondelles   jaillissent chaque matin et chaque soir offrant un spectacle à ne pas manquer.

 

 

Au départ de notre sentier  qui se faufile dans les grottes   les plus importantes d’Asie, nous assistons au spectacle d’un jeune YI, qui avec une agilité surprenante, escalade à mains nues  les parois  rocheuses  pour  cueillir les nids si appréciés de certains gourmets...
Nous poursuivons notre chemin creusé dans la roche et les cavités sur environ 1,5 km découvrant à chaque instant des stalactites, des stalagmites et  de nombreuses formes  étranges qui libèrent votre imagination…Le retour se fait en  pirogue sur la rivière souterraine.

 


Après le repas, à environ une heure  nous poursuivons notre périple dans un environnement de plus en plus montagneux avec ses rizières, ses champs de tabac et de maïs en terrasse nous marquons une halte dans le petit village de PUSA  regroupant des Hans, des Tula et des Dran. Au pied d’un banyan nous assistons à la préparation des feuilles de tabac pour leur mise au séchoir. Moment de grande authenticité !

 

  Au fur et à mesure de notre ascension  vers Yuanyang  les paysages montagneux s’affirment avec une végétation plus tropicale avec ses cultures de bananes, de papayes, de manioc et ses immenses rizières en terrasses qui offrent suivant la saison des  paysages de toute beauté. Nous passons quelques petits villages Yi et Hani avant d’arriver à la petite ville de Yuanyang perchée au sommet d’une montagne d’environ 2400 mètres d’altitude.
  Installation à l’hôtel  (le meilleur de la ville mais au confort simple).

         


  Avant le dîner nous avons encore le courage d’assister, à quelques  kilomètres de là, à un  spectacle féerique d’un coucher de soleil sur les rizières.
Retour à Yuanyang puis dîner et nuit à l’hôtel.


JOUR 6 :  YUANYANG – SCHENGUN - JIANSHUI

        

    Nous partons  très tôt pour surprendre le lever de soleil sur les rizières en terrasses. Le spectacle est  tout aussi grandiose que celui de la veille au soir…Ensuite  sur la route de Shengcun environ trois kilomètres avant le  lieu dit « BA DO » nous débutons un  circuit pédestre d’environ 2 heures  sur un petit sentier se faufilant entre les rizières au milieu de quelques  minuscules villages Yi  où nous découvrons la vie quotidienne de cette  ethnie.

De très nombreux villages sont  en effet agrippés sur les flancs de montagne entre  800 et 2000 mètres. Nous croisons sur notre trajet  des paysans et paysannes en costume traditionnel revenant de  leurs emplettes  au marché de Schengun vers lequel nous dirigeons ensuite nos pas.
Nous passons devant les échoppes de légumes, de poulets, de poissons…Des hommes bavardent fumant leur pipe à eau…
Nous visitons ensuite le village  ethnique Hani de Quinkou. Environ 1200 personnes  vivent dans ce village modèle.

   En repassant à Yuanyang nous prenons notre repas de midi  avant de rebrousser chemin par la route vers JIANSHUI.
Nous marquons un arrêt intéressant dans un autre village HANI typique d’environ 500 habitants: HUANGCAOBA. Nous avons ainsi l’occasion  d’admirer l’arbre Dragon qui est l’arbre sacré des Hani. Chaque famille cueille plusieurs feuilles tous les ans  pour les placer au-dessus de leur lit.
       En fin de journée nous retrouvons  avec plaisir le vieux quartier HUI  plein de charme de JIANSHUI  puis l’hôtel du Jardin de la Famille Zhu. Dîner et nuit.


JOUR 7 : JIANSHUI - KUNMING – JINGHONG


   Matinée libre, puis repas de midi dans le vieux quartier avant de reprendre la route de KUNMING. Arrivée aux abords de la capitale régionale nous allons directement à l’aéroport pour prendre notre vol du soir pour JINGHONG.
   Après une  petite heure de vol nous survolons le majestueux fleuve Mékong avant d’atterrir dans  la cité de l’Aube, au cœur de la région du XISHUANGBANNA (pays aux douze mille champs).


   Sommes-nous vraiment en Chine? Nous apprenons  immédiatement  que cette région est appelée « la Petite Thaïlande ». L’ethnie principale du lieu, les DAÏ  possède en effet une  culture   très proche de celle des Thaï par leur religion  et  leurs habitudes de vie. Leur langue a du reste quelques intonations communes  avec leurs voisins du sud mais leur écriture se rapproche davantage des caractères curvilignes birmans.

  Nous  dînons dans le quartier des restaurants DAI «  Manjinglan »
Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 8 :  MENGHUN - JINGHEN – MENGHAI – MANFEILONG


 Nous quittons l’hôtel assez tôt (vers 7H30) pour pouvoir profiter du spectacle vivant du marché local de Menghun. Dès la sortie du JINGHONG nous constatons que dans cet environnement de montagne et tropical la culture du thé  est essentielle à l’économie  locale. Mais ce n’est pas la seule…
Des champs de bananiers, d’hévéas, de maïs, de la canne à sucre  fournissent également leur contribution au développement de cette région qui s’ouvre aussi au  tourisme …mais essentiellement des visiteurs venant des autres régions chinoises.

   Après une petite heure de trajet nous arrivons au marché de MENGHUN véritable carrefour  où se croisent les nombreuses ethnies  aux couleurs vives et bigarrées de ces montagnes alentours. A côté des DAI, se côtoient LAHU, HANI, BULANG ou AKHU devant les nombreux étals de légumes, de fruits, d’épices de tous parfums, de champignons ou encore de marrons. D’autres marchands vantent la douceur de leurs gâteaux de riz ou la qualité de leur alcool.

Quelques kilomètres plus loin nous montons  des marches jusqu’au temple de JINGZHEN  avec son pavillon octogonal. Ce  petit temple «  Thaï »   édifié il y a plus de 300 ans a dû être rénové une multitude de fois. Paradoxalement ici en Chine les coutumes  bouddhistes du Petit Véhicule sont moins stricts qu’en Thaïlande  .Les moines ne quémandent pas leur nourriture, ils mangent trois fois par jour et sont autorisés à se déplacer en mobylettes …

 Après cet épisode cultuel nous montons à pied  au petit village HANI de NANO entouré de   plantations de thé avec ses petites manufactures familiales. Nous goûtons  ce thé noir   de  grande qualité qui peut être consommé à toute heure. Nous remarquons  quelques théiers de plusieurs centaines d’année  très robustes. Leurs fruits sont plantés pour donner des  nouveaux arbustes  qui seront bientôt exploités  pour la récolte hebdomadaire des trois  petites feuilles d’un vert tendre situées au sommet de chaque branche.

 

 

  Après un déjeuner au milieu de ces plantations nous partons pour la Pagode Blanche de Manfeilong. Au cœur du jardin, un grand dagoba blanc  couronné d’une grande flèche blanche, domine un joli petit village Dai (Thaï).

 

  En soirée de retour à JINGHONG, nous assistons après le dîner  à un spectacle de danses folkloriques présenté par  les diverses ethnies locales.
Nuit à notre hôtel.

 

 JOUR 9 : Menghan- Circuit du caoutchouc -Village Jinuo


   Le petit déjeuner terminé, nous  suivons la route qui surplombe les méandres du Mékong vers Menghan   à environ 500 mètres d’altitude. Ce point est le moins élevé de la région  mais l’un des plus beaux de la province. Nous visitons un vieux temple Dai très coloré avec ses piliers robustes  en bois avant de nous promener à pied dans un village de maisons thaïes sur pilotis en bois local  généralement recouvertes  de  tuiles.

 

   Nous  partons ensuite à la découverte de la production du caoutchouc par la route en s’arrêtant à chaque étape. Après avoir traversé les champs d’hévéas nous participons dans une petite cabane au contrôle de la qualité du produit avant de  suivre le latex jusqu’à l’usine où  - si  nous avons la chance que ses portes s’ouvrent- nous assistons à toutes les étapes de sa transformation.

Le repas de midi terminé nous grimpons au village JINUO de SITULAOZHAI.
Les JINUO  constituent la 56e  ethnie reconnue en Chine par les autorités il y a seulement une trentaine d’année. Ici cette communauté vit essentiellement de la culture du thé, du tabac, du maïs, du bambou et de cacahuètes. Nous rencontrons quelques femmes avec leur coiffe blanche et pantalon noir  en train de filer et tisser Elles utilisent un métier rudimentaire sans cadre. L’hospitalité  de ce peuple est touchante. Nous  sommes invités à visiter leur demeure puis une petite usine de thé où nous goûtons le cru local de thé vert.

  
Sur le chemin de retour vers JINGHONG nous profitons d’un petit marché local  sur le bord de la route.
Dîner et nuit à JINGHONG

 

JOUR 10 : Manjingfa- Kongge – Jinghong - Lijiang


  Ce matin  nous partons  au marché de la petite ville  de Manjingfa. A environ deux kilomètres  de l’entrée de la ville  nous sommes amusés par la vue d’un vieux banian dont le tronc tortueux  ressemble  à un éléphant. Nous profitons ensuite du marché local où se croisent quelques Hani, les DAI  et les HUAYAODAI ou « Dai aux hanches fleuries ».Cette dernière ethnie  présente que  dans cette région   possède son propre langage  et contrairement aux Dai suit les préceptes de la religion bouddhiste du Grand Véhicule.

 

    

 


ATTENTION  PARTIE DE LA JOURNEE SOUS RESERVE DE  conditions climatiques favorables et de l’obtention de l’autorisation des autorités.

Notre véhicule emprunte bientôt un chemin de terre (possible uniquement si la route n’est pas détrempée) pour atteindre le village  KONGGE perché sur les hauteurs. Cette  ethnie  qui serait athée, parlant son propre dialecte et vivant uniquement sur deux villages est si peu nombreuse qu’elle n’est pas encore reconnue par le gouvernement. L’architecture des habitations  est proche de celle des Thaïs et  ce petit peuple est également très accueillant. Nous sommes invités à partager  le petit alcool de riz local !

  En redescendant dans la vallée nous marquons un arrêt dans un village « Dai aux hanches fleuries » avec ses maisons en briques. Nous entrons dans une maison privée qui reçoit  la sève d’hévéas pour la faire sécher pendant près de trois semaines. 
A notre retour à JINGHONG nous testons le massage traditionnel chinois avant de nous rendre à l’aéroport pour notre vol pour LIJIANG.  
Vol pour LIJIANG  en soirée. Accueil à l’aéroport puis transfert dans un hôtel traditionnel de la vieille ville.

 

               

 

LIJIANG, capitale du pays Naxi, avec son ancienne ville  édifiée il y a environ 800 ans  se situe sur un plateau à plus de 2 000 mètres d’altitude. Depuis 5 ans  cette superbe cité est devenu une curiosité touristique très populaire pour les chinois. Ceux-ci  viennent de tout  le pays en groupes, en familles ou en amoureux et représentent plus de 95 % des touristes du lieu. De nombreux bars  très colorés, souvent placés le long de  petits ruisseaux   proposent leurs animations de chants et danses traditionnelles ou plus modernes pendant les premières heures de la nuit.
Dîner  dans un restaurant  servant une bonne cuisine locale puis nuit à l’hôtel.

 

JOUR 11 : LIJIANG ET SES ENVIRONS



Dans la matinée  nous  prenons la direction du Parc de  l’Etang du Dragon Noir bien gardé par quatre lions en pierre. Nous longeons le lac et bientôt nous  admirerons  « le Pavillon pour attraper la lune »  avec par temps clair en arrière plan, la superbe montagne du DRAGON DE  JADE.

 Nous  entrons bientôt  dans un ancien  édifice  en bois d’environ 400 ans de l’époque de la dynastie MING : « Le Pavillon des Cinq Phénix ». Un artiste  nous accueille et nous  présente ses œuvres en noir et blanc qu’il a peintes uniquement avec ses doigts.

 

 

Un peu plus loin, le musée de la culture DONGBA, nous ouvre ses portes.  La religion  sans temple du peuple Naxi,  animiste et chamanique  est représentée  par les DONGBA sorte de sorciers  mettant en relation le monde des hommes et celui des esprits. Nous surprenons un Dongba en costume traditionnel écrire en caractères Naxi. C’est la dernière écriture au monde qui utilise le dessin pour représenter un mot.

Nous quittons LIJIANG pour rejoindre à  environ 15 minutes de voiture  la ville  de BAISHA - l’ancienne capitale  régionale -  qui compte aujourd’hui environ 20 000 habitants. Cette localité est beaucoup moins touristique et les maisons plus anciennes sont construites en terre damée. Au sommet  de l’arche d’entrée la statuette d’un chat protège la famille des mauvais esprits. Au centre, nous visitons  l’Institut de Broderie qui permet de maintenir cette tradition ancestrale du peuple Naxi.

Nous savourons une cuisine  traditionnelle Naxi dans un  petit restaurant du centre ville avant de rencontrer quelques mètres plus loin le célèbre docteur HO. Ce très vieux médecin  dispense ses soins uniquement avec des plantes et traiterait la plupart des maladies des plus bénignes aux plus graves

Nous continuons ensuite jusqu’au charmant village de LONGQUAN  connu pour son petit temple de la Fontaine du Dragon avant de rejoindre  LIJIANG.
En fin d’après-midi  nous profitons d’un temps libre pour nous promener dans la vieille ville. Nous empruntons alors  ses ruelles pavées  et ses ponts en pierre, en nous faufilant à travers les canaux jusqu’à la rue Carré. De nombreuses boutiques de batiks, tissus, peintures chinoises, masques attirent notre curiosité…

 

  Nous dînons  au cœur de LIJIANG  puis nous assistons à un concert  joué par un orchestre d’environ trente musiciens dont les plus anciens  approchent  les  90 printemps…

Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 12 :  Baoshan et « ROC VILLAGE »

 

Dans la matinée nous partons vers la montagne du Dragon de Jade. Après  environ
45 minutes de route  nous passons près de «  la rivière d’eau blanche » en fait  d’un bleu argenté par temps ensoleillé qui coule de petites  cascades en petites cascades  au creux d’une petite vallée «  la vallée de la lune bleue ».

 

Nous continuons sur une route de montagne, serpentant au milieu des forêts de pins, nous passons quelques minuscules villages Yi et Tibétains. Après  deux heures de trajet, le paysage montagnard s’éclaircit et apparaissent les cultures de tournesol, de tabac, de légumes…Nous croisons quelques petits troupeaux de vaches, de moutons et de chèvres. Nous déjeunons au chef lieu  de Baoshan avant  de poursuivre  notre périple  en voiture pendant près d’une petite heure  jusqu’au  bout du sentier. Là nous découvrons en contre bas «  ROC VILLAGE »  installé sur un énorme rocher surplombant le fleuve Yangtzé. Impressionnant ! Pour accéder au bourg  il nous faut  dévaler à pied (sans nos bagages qui sont pris en charge) pendant une vingtaine de minutes un chemin bien raide puis des derniers  escaliers creusés dans la roche avant de pénétrer dans les ruelles très étroites de ce village Naxi du bout du monde.

             

Nous sommes hébergés dans l’auberge du lieu dans des conditions simples mais correctes .La vue est si majestueuse que la recherche du confort est parfaitement superflue!
Après  un petit temps de repos nous repartons  dans le village nous mêler à la vie des hommes et des animaux domestiques. Nous  sommes invités par des habitants à  mieux connaître leur art  de vivre très accueillant et ancestral.
Dîner  et nuit à l’Auberge du village

 

 

JOUR 13 :   « ROC VILLAGE » - le YANGTZE- LIJIANG


 Levé à 7 heures nous entreprenons - sous la direction d’un guide très local -la descente  d’environ   ¾ heures vers le fleuve par les champs en terrasses,  pour accéder à une petite plage de sable gris  au bord du Yangtzé qui gronde de ses eaux tumultueuses. La remontée s’avère un exercice physique un peu plus difficile compte tenu de la pente.

 

De retour dans le village nous prenons un petit moment de détente  avec un petit déjeuner campagnard et rustique à base de grandes galettes de pain. Nous entamons l’ascension jusqu’à notre véhicule. Nous poussons un « ouf » de soulagement. Nous avons le concours de beaux petits chevaux pour ce parcours !
  

 

 

Après le repas de midi consommé dans un restaurant  populaire nous marquons une petite halte au pied d’un stupa tibétain. Plus loin nous visitons  à Ufeng le temple bouddhiste tibétain du SOMMET DE JADE.  Dans le sanctuaire principal, au fond d’une magnifique cour, se dresse la statue du fondateur de ce bouddhisme.

 

  Puis dans la cour supérieure, deux camélias enlacés se dressent  depuis 500 ans en protection du dernier  bâtiment. Un vieillard de 95 ans  monte la garde depuis ses vingt ans … pour protéger les camélias.

   Dans l’après-midi nous sommes de retour à LIJIANG.
   Dîner et nuit dans notre Hôtel.

JOUR 14 :  De LIJIANG  aux confins tibétains par les gorges du Saut du Tigre

 

Nous laissons LIJIANG et  après une heure de montée sur une  route de montagne nous parvenons à un superbe point de vue, à 3 800 mètres sur le grand fleuve Yangtzé. Puis la route redescend dans une forêt de pins jusqu’aux rives du fleuve que nous suivons jusqu’à la petite ville de SHIGU où le Yangtzé descend des plateaux du Tibet  et effectue son premier grand virage avant de se diriger vers les grandes plaines de l’Est. Une tablette en marbre en forme de tambour  commémore les victoires du peuple Naxi qui résista avec succès aux nombreuses tentatives des envahisseurs venus du nord.

 

Nous déambulons  dans les ruelles de ce petit village  traditionnel plein de charme qui nous offre  de surcroît quelques beaux points de vus sur le Yangtzé.
 

 

 

Nous revenons sur nos pas  jusqu’à la première petite ville aux caractères architecturaux tibétains ; QIATOU. Ensuite nous atteignons le  point de départ d’un chemin très bien balisé qui nous mène, après environ ½ heure de marche en passant gorges et petits tunnels, jusqu’au dessus des  impressionnantes gorges du Saut du Tigre  avec ses eaux  grondantes et bouillonnantes.

Après notre repas de midi nous empruntons la route qui  s’élève au dessus des gorges pour nous mener bientôt vers les premiers paysages du monde himalayen. Nous passons des maisons en torchis qui s’agrippent aux pentes au-dessus d’une vallée qui se rétrécit de plus en plus avant d’arriver  sur les hauts plateaux où des grosses bâtisses cernées de pierres nous font entrer dans ce monde tibétain.
  En fin d’après midi nous sommes à Shangri-La (ou Zhongdian) ville du bout du monde située à deux cents kilomètres de LIJIANG.

 

     Ce comté de Zhongdian, maintenant appelé Shangri-la, appartient à la préfecture autonome de Diqing Tibétain. En 1893, James Hilton la décrivait comme un endroit paisible et tranquille au milieu des montagnes à l’Est. “Shangri-la” a d’ailleurs inspiré un roman appelé “horizon perdu”.

 JOUR 15 : Shangri-la

 

En matinée nous visitons à trois kilomètres de la ville la lamaserie  de SongZanLin qui fut construit du temps de la dynastie Qing (1679-1681).C’est le plus grand monastère de la province du Yunnan. Le bâtiment conserve  son aspect originel  avec ses édifices massifs coiffés de toitures dorées qui s’échelonnent sur la montagne. La Grande Salle  avec ses 108 piliers domine majestueusement l’ensemble. Les murs sont décorés de  belles peintures tibétaines et au centre de la salle trône un bouddha géant.

L’après midi nous nous dirigeons vers le lac de Bitahai qui signifie “lac calme” en Tibétain. Il se situe à 3.593m d’altitude et  en contre bas à 3 km nous pouvons  admirer deux autres petits lacs. Ici la nature héberge un grand nombre d’espèces animales rares et préservées comme les macaques, les grues à cou noir, les faisans, les lynx et parfois des léopards

 

Retour  en ville en soirée. Dîner et nuit à l’hôtel.

JOUR 16 : SHANGRI LA- KUNMING

 

En matinée nous déambulons dans le  vieux quartier sud  où quelques maisons tibétaines en bois et à deux niveaux subsistent encore. Nous traversons un marché local avec ses nombreux produits frais et  locaux mais aussi des plantes médicinales

Envol pour Kunming où notre voyage se termine.

 

De KUNMING vous pourrez rejoindre  une grande cité chinoise, retourner sur Bangkok  ou poursuivre le voyage avec nous avec notre circuit  « DES ETHNIES DU GUIZHOU A LA MEGAPOLE DE CANTON »


Hôtels pour référence:
Kunming: New Era Hotel
Jianshui: Zhu Family
Yuanyang: Yunti Hotel
Jinghong: Jinghong Crown
Lijiang: Hexi Hotel
Baoshan: Baoshan Inn
Shangrila: Guanguang Hotel

 


Haut

TARIFS DE BASE PAR PERSONNE  (valable jusqu'au 30-11-2017)
SI  OPTION ½  PENSION ( petit déjeuner et repas de midi)
Base 2 -5 personnes: ( environ 3 595 € *)
Base 6 à 9 personnes: ( environ 2 695€* )
+ Supplément
chambre individuelle: (environ 610 €*)
+ SI  OPTION  PENSION COMPLETE :
Supplément/pers. : (environ 345 €*)
+ Supplément guide francophone :  Etant donné la rareté des guides francophones dans toute la province de Yunnan, le  tarif du tour avec un guide francophone est proposée avec un supplément  et  nécessite une réservation de votre tour  au moins 2 mois à l’avance . Le guide participera au tour mentionné ci-dessus du début du circuit jusqu’à la fin du tour.
Base 2 -5 personnes:  ( environ 610 €* )
Base 6 à 9 personnes: ( environ 290 € *)
* TARIF EN EURO donné à titre non contractuel compte tenu de la variation du taux de change ,du taux de certaines taxes ou de certaines prestations ( billets d'avion …).



REMARQUES :Inclus dans le prix des circuits:
1. Vols aller et retour de Kunming, Kunming/ Jinghong/Lijiang, Shangrila/ Kunming incluant les taxes aéroports.
2. Tour guidé comme précisé sur l’itinéraire ci-dessus avec guide  anglophone  ou  avec supplément un guide francophone.
3. Hébergement à l’hôtel sur une base de chambre standard avec lits jumeaux  ou double incluant le petit déjeuner comme précisé ci-dessus.
4. Transfert privé aéroport/hôtel/aéroport ainsi que pour tous les endroits d’intérêts comme précisé avec voiture/ mini van privé équipé d’air conditionné.
5. Déjeuners (et  si  option pension complète  les dîners) chaque jour comme précisé ci-dessus.
6. 2 bouteilles d’eau/par personne et par jour
Non inclus dans le prix du circuit:
1. Pourboire destiné au guide et au chauffeur
2. Les boissons  hors celles mentionnées
3 . Dépenses personnelles
4. Frais liés aux bagages
5. Frais pour le Visa

 



 


 



Haut